Dico de la laine

Vocabulaire général 

Cette liste est loin d'être exhaustive sur les mots couramment employés dans le monde du tricot, mais constitue une bonne base pour comprendre les fiches "explications détaillées" présentes sur les modèles, les tutoriels ou même simplement les titres de certaines vidéos.

Même s'il vous est possible de vous passer de cette liste pour être créatif, nous vous recomandons d'y accorder quelques minutes si vous débutez au tricot ou au crochet : s'agissant de considération générales sur la laine, vous pourrez acheter vos fils à tricoter en sachant exactement à quoi font référence ces termes barbares sur le coin des fiches.  

 
Les brins

La majeur partie des laines proposées sur mespelotes.com sont constituées de plusieurs fils mélangés ensemble. Vous trouverez par exemple sur la fiche "Drops puna"  la mention suivante : "Composé de 4 fils d'alpaga superfine ". Les brins sont une grosse source de confusion car il ne représentent pas le nombre de fils, ni même le fameux "ply" qui signifie pourtant brin en anglais. Mieux vaut que vous n'utilisiez pas ce terme champion pour semer le doute. Sur mespelotes.com vous trouverez surtout les termes fils et ply. Pour revenir à la définition, les laines sont classées en 6 catégories :

  • La superfine  : Comme son nom l'indique, elle est vraiment très fine, souvent constituée de 2 fils twistés (torsadés) ensemble. On utilise ces laines en général pour des ouvrages délicats type chaussettes, gants, dentelles, portés directement contre la peau et par nature assez chaud. Là, on ne parle pas encore de brin. 
  • La fine  : Laine en général constituée de 3 fils, toujours assez fin, on trouve dans cette catégorie toute sorte de mélange de matières, coton, baby alpaga, kidsilk soie ... à tricotter avec des aiguilles de (plus ou moins) 3,5mm. Ce genre de laine est presque 2 fois plus épaisse que la précédente. On ne parle toujours pas de brin. 
  • La légère : Ces laines servent à tricoter ou crocheter des écharpes, ponchos, châles, pulls. Faites de 4 fils, ces laines sont très courantes, elles constituent une sorte de base en terme d'épaisseur. Les laines légères sont constituées d'un brin de 4 fils. 
  • La Laine moyenne : On utilise cette catégorie de laine pour à peu près tout. Les laines moyennes sont constituées de 2 brins de 4 fils. 
  • Les grosses : Autrefois utilisés par les pécheurs et considérée comme une grosse laine. On voit que la classification est un brin viellotte car lorsqu'on parle de grosses laines aujourd'hui on s'attend plutôt à des laines tricotées avec des aiguilles de 12 alors qu'une laine de catégorie grosse se tricote généralement avec une aiguille de 6mm. Ces laines sont constituées de 3 brins de 4 fils. 
  • Les supergrosses : Ces laines se tricotent avec de grosses aiguilles de 8mm ou +. 

Plus il y a de brin et meilleur est la définition du point. Cela améliore également le tombé de la laine. Pour être sur de faire un joli neoud sur ce sac de fil, sachez que le nombre de brin n'a pas forcément de rapport avec l'épaisseur de la laine. Cela dépend évidemment de leurs diamètres respectfs. 

Le poids 

On fait souvent référence à l'épaisseur de la laine, le poids d'une laine désigne en fait son diamètre ! (Ne cherchez pas, c'est comme ça ...)

Les ply 

Le mot ply désigne le poids (c'est à dire l'épaisseur de la laine). Même si ce mot signifie brin en anglais, cela n'a rien à voir avec un "brin" au sens commun (cf brin au dessus). Vous trouverez certains sites qui distinguent les laines avec leur nombre de ply, d'autres avec des appellations (lace, sport, worsted) et d'autres encore qui les distinguent en fonction du nombre de mailles par inch, ou pour un échantillon de 10cm.

Pour faire simple, on a décidé sur mespelotes.com de regrouper les laines sous six catégories nommées A à F avec systématiqement, pour chacune d'entre elles, leurs correspondance en ply,  l'appellation et le nombre de mailles pour 10 cm. De cette manière, vous ne pourrez pas vous tromper. C'est très pratique car ces catégories vous permettent de trouver des équivalences de laine.

Imaginons que vous souhaitez réaliser Millicent (Modèle DROPS). Vous pouvez utiliser 8 pelotes de DROPS puna pour la taille S, ou n'importe quelle laine de votre choix de la même catégorie (B en l'occurence) si vous n'avez pas de Puna sous la main. Vous pourrez alors Merino extra Fine, ou DROPS Muskat car elles figurent dans la même catégorie "B", c'est à dire 8 ply, qui équivaut à 20-22 mailles pour 10 cm.

Voici les différentes catégories avec leurs correspondances en mailles, ply ou appellation :

Les catégories C et D sont très adaptées pour apprendre le tricot ou le crochet facilement. La catégorie A est très bien pour les ouvrages fins type chaussettes, gants, ce qui se porte au contact de la peau. La catégorie B se prête bien aux bonnets, écharpes, aux accessoires de maison, poufs etc... Les catégories E et F se montent très vite, les mailles sont épaisses vous pouvez imprvoviser un ouvrage sur le fil, et l'offrir le lendemain, même en grand débutant.

Idéale également pour tous les exercices de type Harm knitting ou plus simplement le crochet à deux doigts qu'on trouve plus cool chez mespelotes.com déjà parce qu'il est possible de poser son ouvrage n'importe quand, que c'est moins pénible si le téléphone sonne, et surtout parce qu'on est content de l'avoir inventé :D 

Les substitutions 

Si vous avez bien compris comment utiliser les catégories de laine ci-dessus, vous pouvez aller encore plus loin pour substituer n'importe quelle catégorie de laine par une autre. L'expérience vous permettra de mieux gérer la tension du fil, qui est encore plus importante à maitriser dans le cas de substitution mais dans le doute, faites un échantillon, vous comprendrez alors mieux comment ajuster la tension de votre fil. 

Voici la liste des correspondance entre catégories : 

  • 2 fils A sont équivalants à 1 fil C
  • 3 fils A sont équivalants à 1 fil D
  • 4 fils A sont équivalants à 1 fil E
  • 8 fils A sont équivalants à 1 fil F
  • 2 fils B sont équivalants à 1 fil D
  • 2 fils C sont équivalants à 1 fil E
  • 4 fils C sont équivalants à 1 fil F
  • 2 fils D sont équivalants à 1 fil F
  • 2 fils E sont équivalants à 1 fil F

 Pour éviter de vous retrouver à court de fil en plein ouvrage, nous vous recommandons de calculer assez largement le nombre de pelotes avec la méthode suivante : Imaginons que le modèle que vous envisagez de faire necessite 200 g d'un certain fil. Les pelotes pèsent par exemple 100g pour 80m de fil (Gros fil ..). Il vous aurait normalement fallu 2 pelotes soit 160m. Avec votre nouveaux fil (de même catégorie, sinon le calcul est différent) les pelotes pesent 50g pour 35m : il vous faut donc 160/35 = 4,5 donc 5 pelottes pour compléter votre ouvrage.

Si vous avez un doute, n'hésitez pas à nous poser la question via le formulaire de contact, nous répondrons avec plaisir !

échantillon

La notion d'échantillon est abordée dans quasiment chacune de nos fiches modèles, patrons ou plus généralement dans les fiches pelotes. Par exemple dans la fiche DROPS Baby Merino vous pouvez lire : "Échantillon: 10 x 10 cm = 24 mailles x 32 rangs" . Cela signifie qu'avec cette laine, et en suivant une tensionde fil moyenne vous obtiendrez pour la taille d'aiguille conseillée un carré de 10 sur 10 centimetres si vous tricotez 24 mailles sur 32 rangs. 

Cela dit chacun tricote à sa manière. Votre style est unique et vous ne trouverez probablement pas 2 personnes capables de faire exactement le même nombre de mailles/rangs pour une taille donnée. C'est la raison pour laquelle nous vous recommandons de réaliser un ou plusieurs échantillons avant de vous atteler à un ouvrage :cela vous fera gagner du temps. La réalisation de l'échantillon est très rapide et vous permettra souvent d'économiser la perte de temps de défaire et refaire votre ouvrage, avec la frustration qui l'accompagne.

Faire un échantillon permet également de mieux se connaitre, mieux comprendre son propre style et comment adapter son matériel pour obtenir un résultat optimal. Cela vous permettra de savoir exactement quelle taille d'aiguille utiliser, quelle tension de fil maintenir, ou connaître le nombre de mailles/rangs à faire pour obtenir une certaine mesure en centimètres. En règle générale, nous avons essayé sur mespelotes.com de ne faire référence qu'à des échantilons de 10cm sur 10cm et toujours dans la même unité : le centimètre. Voici nos conseils pour la réalisationde votre échantillon : 

  • Essayez de tricoter votre échantillon sur un peu plus de 10cm. Dans la mesure ou les rangs du début et de fin peuvent marquer un style différent, faire un échantillon de 12cm sur 12 cm sera plus fiable pour les mesures qui vont suivre. Une fois réalisé, à l'aide d'un marqueur ou d'épingles, marquez le carré central de 10x10cm puis comptez le nombre de mailles et de rangs. 

Reportez vous au modèle/patron avant de réaliser l'ouvrage puis comparez la mesure : 

  • Si le nombre de mailles/rangs est plus important sur votre échantillon que dans la fiche modèle cela signifie que vous avez tendance à tricoter sérré. Dans ce cas vous avez deux options, soit réaliser un échantillon en essayant de maintenir une tension de fil plus lâche, puis tenter de conserver cette tension pendant la réalisation de votre ouvrage, OU, utiliser une aiguille ou un crochet de taille supérieur et refaire votre échantillon pour confirmer la nouvelle mesure. Votre nature à tricoter sérré aura certainement tendance à revenir d'elle même à la longue, même en y faisant attention lorsque vous réaliserez votre ouvrage, aussi nous vous conseillons d'opter pour sa seconde option :  prendre des aiguilles ou un crochet d'un diamètre plus important, l'exercice sera également moins stressant.
  • Si le nombre de mailles/rangs est moins important que dans la fiche modèle, cela signifie que vous avez tendance à tricoter "lâche". Dans ce cas, à l'inverse du premier, vous pouvez tenter de tricoter en conservant une tension de fil plus importante ou opter pour un diamètre d'aiguille ou de crochet inférieur. Cette dernière solution, lorsqu'elle est possible, sera plus facile. Dans certains cas il est difficile de prendre la taille au dessous, par exemple si la tête de votre crochet ne vous permet plus d'accrocher votre fil correctement. Si c'est le cas, il vous faudra tenter de tricoter avec un style plus sérré, et conserver cette tension sur la durée. N'hésitez pas à refaire plusieurs échantillons avant de vous attaquer à votre ouvrage, afin de gagner en stabilité. 

Si le nombre de mailles / rang de votre échantillon est très proche ou identique à celui indiqué dans votre patron, ne change rien, vous êtes parfait ! :D 

maille

La maille est en quelque sorte l'unité de base au tricot ou au crochet. Peu importe le type de point que vous aurez choisis de réaliser (bride, double bride, maille sérée, point zigzag, point mousse ...) la maille est le motif que vous réalisez de manère répétitive avec votre instrument (aiguilles ou crochet). 

Certaines mailles ont des noms spécifiques, comme les "mailles lisières", qui correspondent aux mailles présentes sur le bord droit ou gauche de votre ouvrage, ou encore les "mailles en l'air" au crochet, qui sont des mailles simples qui permettent de constituer la fameuse "chainette". 

rang

Le rang est une succession de mailles. Que ces mailles soient accumulées sur votre aiguille à tricoter, ou qu'elles soient terminées et constituent une rangée, elles forment un rang. Vous trouverez ce mot dans toutes les fiches modèles ou pelotes souvent associé à l'échantillon. Il s'agit comme la maille d'une unité de base au tricot. 

endroit du travail

L'endroit du travail correspond engénéral au rangs impairs de votre ouvrage. Vous commencez par réaiser une ou plusieurs mailles de montage puis commence votre premier rang à proprement parlé, qui constitue l'endroit. Lorque vous arriverez au bout de ce rang, vous basculez votre travail dans l'autre sens, pour vous attaquer aux rangs pairs, c'est à dire à l'envers du travail. 

Rien de compliqué ici, il s'agit juste d'une convention. 

envers du travail

Le contraire de l'endroit du travail (cf au dessus), l'envers du travail est constitué des rangs pairs, et commence à partir du deuxieme rang après vos mailles de montage. 

    

Les abréviations utilisées dans les modèles  

  • aug : Faire une augmentation, c'est à dire faire plusieurs mailles dans une maille du rang précédent. Cela permet d'augmenter la surface. 
  • bcle : Boucle
  • B ou BS : Une  bride, bride simple 
  • DB : Une double  bride. 
  • TB ou Triple B : Triple bride. 
  • ch : Chaque
  • m : Une maille
  • r: Un rang
  • chain : chainette
  • demi-B : demi bride
  • dim : Diminuer, c'est à dire faire une maille pour deux ou plusieurs mailles du rang précédent. L'étape inverse de l'augmentation, permet de diminuer la surface. 
  • fs : Fois
  • g : Gramme
  • int : Interieur
  • interv : Intervalle
  • mc : Une maille coulée
  • ml : Une maille en l'air, ou maille chainette. 
  • env : envers du travail 
  • end : endroit du travail
  • m lis : Une maille lisière
  • ms : Une maille serrée   
Copyright © 2016 Mespelotes.com